31 juillet 2006

Des vacances au boulot !

L'avantage de vivre dans mon petit coin de paradis, c'est que tous les week-ends, nous sommes en vacances.
Tous les week ends, nous faisons comme les dizaines de milliers de touristes qui s'agglutinent chez nous et nous faisons la même chose. Nous faisons le touriste. Enfin, presque !

Samedi fut la journée la moins rigolote.

J'ouvre les hostilités à 8 heures du matin pour aller au marche en vélo. Et hop ! Tomates, melon, nectarines, abricots, menthe, ciboulette, poivrons... Je passe faire un tour a la petite boutique ou je fais mes cours de patchwork, histoire de papoter un peu.
Et je rentre tranquillement vers 11 heures où je m'aperçois que CheriDamour dort toujours (trop dur sa vie).

Ensuite, je prépare le repas pour le midi et celui pour le lendemain (un énorme taboulé).
Et après un déjeuner rapide, je m'attelle à la plus lourde tache de la journée : Repassage pendant 3 ou 4 heures (devant le sentinelle).
Pfft ! repasser par une telle chaleur, c'est pas humain. C'est pas facile, non plus !
Alors j'ai repassé le plus gros du tas, mais il reste encore quelques chemises de CheriDamour. Des fois, j'aimerais bien qu'il mette un T-shirt pour aller bosser.

Le soir, nous voulions aller au festival international pyrotechnique de Cannes (C'est un nom un peu pompeux pour dire Feux d'artifice) alors comme nous étions un peu à la bourre, nous préparons vite fait de quoi manger sur la plage, des serviettes, etc... Mince demi-tour, on a oublié le portable.
Quand on arrive à la gare, le train est déjà là. De nombreuses personnes attendent aux distributeurs de billet. On a plus le choix : on doit monter dedans sans payer. Nous sommes des fous. Des gens normalement constitués au niveau de la cervelle, aurait été voir le contrôleur pour régler sa petite dette. Mais nous pris dans ce jeu stupide et un peu l'angoisse de se faire réprimander, nous décidons de fuir le contrôleur (maintenant que j'y repense, qu'est ce que nous sommes bêtes). Nous changions donc de wagon, chaque fois que nous le voyons s'approcher de nous. Jusqu'au moment où nous arrivons à la locomotive - Nous sommes pris comme des rats. Et oui les trains ne sont pas sans fin. Et la nous tombons sur un second couple de resquilleurs, qui étaient un peu stressés de leur tentative de fuir le contrôle. Le fille n'arrêtait pas de crier "il arrive ?", "Il faut qu'on se cache ! ". J'ai cru qu'elle allait faire une crise cardiaque. La gare de Cannes arrive. Enfin ! Les 8 minutes de trajet nous ont semblées bien longues. L'autre couple sort en courant. Nous attendons quelques minutes et nous sortons du train comme si de rien n'.
Voila, nous pouvons être considérés comme de gros rebelles. Ahahahha !
En dans tout cela, si tu savais la grosse économie qu'on a fait, j'en ris encore : 2 euros 40.

Bref !
La soirée était vraiment super. Nous avons rencontré quelques amis, quelques collègues. Nous avons bien pique-niqué, on a bien rigolé, on a joué, on a patouillé dans l'eau et le feu était vraiment très beau.
Pour le retour, nous avons paye notre billet de train.

Le dimanche, nous sommes allés faire un petit tour de bateau avec des collègues de CheriDAmour. Nous avons été faire un tour jusqu'aux environs de Fréjus et ensuite, nous sommes posés sur les iles de Lerins. Nous avons passés une journé super à faire des plouf dans l'eau, à regarder les poissons, à manger, à se reposer, à profiter de la mer et du beau temps. Au retour, le conducteur s'est amusé a nous détremper en jouant avec les vagues. Très belle journée.
Nous avons ramenés quelques souvenirs : des courbatures et des coups de soleil !

A bientôt
Lutine

Posté par Lutine28 à 10:41 - - Commentaires [9] - Permalien [#]


29 juillet 2006

Blogs

Tu sais que je lis chaque jour beaucoup de blogs. Et ben aujourd'hui, on va compter combien :
- 26 blogs BD
- 89 blogs de broderie
- 25 autres blogs

Attention ! Addition : 26 + 89 + 25 = 140 blogs lu chaque fois qu'il y a une mise à jour.
Sans oublier, les 46 blogs que je lis de temps en temps (souvent ils n'ont pas de flux RSS qui fonctionne bien avec mon truc qui marche pas tout le temps)
Sans oublier, les liens que je suis chaque jour donné par les blogs que je lis chaque jour.

Enfin tu t'en moques tout cela pour te dire que j'ai trouvé, aujourd'hui, 4 blogs bien sympa :

Et voila !
Lutine

Posté par Lutine28 à 09:27 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

28 juillet 2006

Chalon dans la rue : J3

Pour le dernier jour, nous avons décidé de n'y aller que le matin, pour profiter un peu de la famille de CheriDamour avant notre départ.
Pour une fois, nous avions bien programmé notre sortie.

IMG_7429Et nous dirigeons de suite, dans le marché pour voir un marchand qui va nous vendre : "My system for ladies and gentleman aussi". Au début, un vendeur nous vend sa camelote, on se demande si on est vraiment devant un spectacle ou alors devant un stand du marché. Il veut vraiment vendre son produit miracle contre la vieillesse et qui rend l'oeil pétillant. Il prend même le public à témoin. "Monsieur, vous voudriez bien essayer ?" La personne du public accepte à contre coeur, et le pauvre, le voici emmené dans un spectacle gestuel, remplis de boniments chorégraphiques.
Mais... tiens donc.
Une surprise de taille nous attend et nous nous sommes fait bluffer comme des bleus.
Très bon moment.

Le second spectacle est une pièce de rue, avec un seul acteur qui conte une histoire. Malheureusement, j'étais assez loin et j'ai pas très bien compris tout.

IMG_7442_bisNous nous dirigeons vers le troisième, que nous voulions voir, et surprise, avant que celui que nous attendions commence, un peintre nous fait une toile devant nous en quelques coups de pinceaux et de cuillère à pot et hop ! Sous la musique d'un accordéoniste. Le tout très sympa et inattendu.

Enfin, voici le dernier spectacle de notre séjour. On avinât très envie de les voir car on les connaissait déjà (on les avait vu a la télé).  La compagnie SchDong propose un spectacle très original de jonglerie et de musique. Avec des balles blanches, les deux jongleurs joue des airs de musique du monde en le faisant rebondir sur un xylophone géant.

IMG_7450_bis

Et ils sont doués, belles musique, beau numéro de jonglerie. Et voila comment finir en beauté ce festival de l'art de la rue. Nous rentrons donc tranquillement, nous voyons encore quelques petites choses étranges...

Et voila, c'est fini.
Lutine

Posté par Lutine28 à 08:31 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

27 juillet 2006

C

Posté par Lutine28 à 11:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Chalon dans la rue : J2

La journée ne commença pas terrible.
Le matin, un énorme orage et des trombes de pluie. On espère que l'après-midi, il va faire plus beau.
Et en effet, le soleil reprend le dessus, mais la journée est heureusement un peu plus fraîche que la veille.

De 15 heures à 17 heures 30, on va de rue en rue sans rien trouver, soit les spectacles sont inaccessibles, soit ils nous intéressent pas trop, sois ils finissent au moment où on arrive.

C'est le cas de deux qui nous ont bien plus malgré le peu de temps qu'on les a vu.

IMG_7375_bisLe premier un orchestre, La quincaille,  nous a vraiment plu. Un peu Siphoné du ciboulot, ils 'amusent avec quelques instruments à vent. Voici leur description :

Loin de subir la fermeture du magasin qui les employait, cinq fringants quincailliers mettent en commun leurs compétences en tuyauteries musicales et créent La Quincaille, le bricollectif acoustique. Pour ce premier concert, blouses grises et verve de camelot, ils déploieront pour vous, et malgré leurs presque insurmontables différences, l’énergie de la dernière chance.

Le second sont deux frères qui font un vrai numéro de puces. Les frères Fraconni de la Ni Cie vont commencer le spectacle, enfin presque, il faut quand même tout installé.

Et on erre et on erre quand tout un coup, on tombe sur trois petits vieux.

IMG_7403_bisCe sont les Desmoulins, de la compagnie SDF,  qui embêtent les voitures, ils marchent difficilement, ont des drôles de tics et mâchent des vieux mégots. Mais bon ils nous font bien rire, avec leur théâtre d'intervention visuel humoristique. Ils 'amusent avec tous ce qu'ils trouvent : ils volent un bébé, rentrent dans une maison, enferment des gens dans une cours, rentrent dans un magasin, effraient des enfants et choquent des adultes.

Le spectacle a sûrement pas plu a tout le monde, peut être par peur de se voir comme ça plus tard. En tout cas, c'est hilarant.

Ensuite, nous retournons à la place de l'hôtel de ville, voir le concert du don du son. Les personnes du décor sonore demande des dons de son, c'est a dire tout objet qui fait du bruit, un vélo, une passoire, un aspirateur, des fourchettes, enfin tout et n'importe quoi et ensuite, ils font de la musique avec.

IMG_7259

IMG_7411_bisOn croise ensuite des drôles de danseurs tout de jaune habillé.
Mais on continue noter chemin.
IMG_7416Pour aller voir du Hip-Hop. Perso, j'aime pas trop mais cela a bien plu à CheriDamour.

Mais le clou de la journée est la pièce Burlesque que nous avons vu juste après. Le bestiaire à Pampilles nous ont présenté la pièce "Marie Glawdys et Max Paul Expérience". Max Paul est un aristocrate qui vient de découvrir le monde en dehors de son domaine. Il veut faire un spectacle de chant et d'accordéon. Mais tout ne se passe pas comme prévu, mais alors c'est d'un drôle. Un humour tordant et l'actrice qui joue Marie Galwdys est si douée. C'est incroyable.
Enfin c'est vraiment que du bonheur en musique.

IMG_7424_bis

Regarde la jeune femme, son regard, ses mains.

Enfin le dernier spectacle de la soirée. Mélangeant à la fois musique et art du cirque, deux trapézistes et un musicien nous offre un très beau spectacle de corde et trapèze au dessus d'un bassin d'eau. Les deux jeunes filles de la compagnie Nö veulent se baigner, mais la baignade est interdite. Et pourquoi pas passer par le ciel ?

Et voila encore une bonne journée.
Je te raconterai le dernier épisode demain.
Lutine

Posté par Lutine28 à 09:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


26 juillet 2006

Chalon dans la rue : J1 le soir

Et oui la journée n'est pas finie !

IMG_7349_bisNous allons dans un parc, et voyons un spectacle dans un arbre.
Rouge Eléa, nous présente son spectacle Calao. Accroché à une branche d'un arbre, à une dizaine de mètres au dessus du sol, une jeune femme s'amuse avec une corde.
Ensuite, elle descend un ruban et continue de s'amuser.

Je trouve qu'elle avait un très bon niveau. Une guitare, de l'herbe, de l'ombre, la soirée qui arrive, tout cela rend le moment magique et paisible.

Une fois le spectacle fini, on continue d'errer dans les allées du parc. On rencontre un drôle de clown, avec un ballon.
Il essaie de monter dessus, et il n'y arrive pas.
Il ne cesse de tomber, il tombe à droite, à gauche, devant, derrière, sur la tête, sur le public, sur les bouteilles d'eau, sur les enfants, il ne cesse de tomber et tout cela pour nous faire rire.

C'est la compagnie Contre pour et son HopHop dans Hopopop. Et cela porte bien son nom :)

Et comme cela l'amuse pas mal, il essaie aussi de faire tomber des enfants.

IMG_7355_bisUn grand talent, je pense, pour savoir si bien tomber sans se faire mal ni ne faire mal au gens qui le regardent mort de rire.

Le spectacle fini, un monsieur drôlement habillé nous parle, il nous propose de voir le spectacle suivant et donc de rester sur place. Il nous raconte des histoires et quelques blagues pour nous faire patienter, avec un petit air bien mondain.

Le prochain spectacle est moins "sautillant" comme il dit.
Il s'agit d'un spectacle de danse contemporaine et de corde en U. Présentée par "Les caprices de Divas", "soi[e]" est un joli divertissement reposant à interprétations multiples sur la femme.

Ensuite, notre personnage de la haute société nous présente la Familia Rogriguez, de la troupe Hopla Circus. Mélange de cirque, de voltiges, de la bascule, de portes, de magie, de rire, de danse et pirouette. Mais cette famille est elle vraiment espagnole ?
Alors là, du grandiose, du rire, du talent, que du bon, le tout est bien ficelé dans une mini-histoire et une superbe mise en scène.
Et le tour de magie, je n'ai rien vu de tel.

Voici notre dernier spectacle de la première journée.
Comme tu peux le voir, nous nous sommes pas ennuyés.

Nous rentrons bien fatigues, à l 'arrière d'un petite fourgonnette (Private Joke) et nous nous endormons avec des tas de paillettes dans les yeux, pensant aux merveilles choses que nous avons vu.

Lutine
PS : Je n'ai pas mis des photos des derniers spectacles car mes photos ne sont pas terribles.

Posté par Lutine28 à 11:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

25 juillet 2006

Chalon dans la rue : J1

Donc nous avons commencé notre premier jour de festival par une pièce de théâtre de rue.

IMG_7248_bisIl s'agit de Martine et les machines de la compagnie Belle Pagaille. Martine est une nouvelle recrue des jeunes gardiens du commandeur. Grâce à ses machines, elle va essayer de nous enlever toutes pensées impures et de suivre les 10 commandements du commandeur.

Petite pièce bien sympathique, que nous avons pris en cours de route. Ça commence sur les chapeaux de roue.

Ensuite, nous nous dirigeons vers la maison du festival pour avoir plus d'info, mais nous voila embarque par la représentation qui nous a sûrement le plus marqué. Il s'agit de Tony Clifton Circus et son spectacle Rubbish Rabbit. Comment expliquer cela ? Hum, pour les reprendre, ce sont les clowns les plus détestés des mamas italiennes. Je pense que cela résume assez bien. On rit, on rit beaucoup, mais on tremble tout de même se demandant toujours ce qu'ils vont nous faire. En fait on rit un peu jaune. Ils se laissent aller tout comme des enfants, faisant des bêtises sans qu'aucun parent ne les grondent. On en ressort tout de même gêné.

IMG_7253_bisAprès cette expérience, nous allons au hasard dans la rue. Quelques infirmières propose aux festivaliers, une douche rafraîchissante. IMG_7255_bisOu à l'angle d'une rue, on rencontre d'étranges animaux.
Ou alors d'étranges machines. On a même vue un escargot sur la route, qui avançait à 50 kilomètres/heure.
Impressionnant. (N'hésite pas à cliquer sur les photos)
Plus loin un stand propose de faire un don du son, mais j'expliquerais cela dans un autre poste.

La journée avance bien. Et nous voila au prochain spectacle. Il s'agit des Grooms. Un spectacle unique entre fanfare, théâtre et danse classique.

IMG_7287_bis

Le répertoire russe est parfaitement joué, et les danseurs nous proposent une jolie chorégraphie, tout en racontant une histoire d'amour et de danse. Parfois les musiciens font quelques pas, ou un petit porté.
Et le + du plus, c'est le seul spectacle qui nous a propose la clim :)
Franchement ce mélange m'a beaucoup plus et ce fut un des mes représentations préférées.

IMG_7307_bisAussitôt après, a quelques pas, un plateau TV nous attend pour nous présenter une nouvelle émission Télé : le rêve de Cendrillon (Compagnie LTS). Trois candidates s'affrontent pour devenir la princesse du jour.
Mais jusqu'à où sont elles capables d'aller pour être connue et reconnue ?

Belle satyre de la télé réalité., de la télé poubelle. Ici la cruauté fait rire, mais des fois on se sent vraiment révolté.

Ensuite, nous parcourons les rues du centre ville. Nous rencontrons encore d'étranges créatures.

IMG_7317_bis IMG_7321_bis

Le soleil se couche, la nuit tombe ...

Lutine

Posté par Lutine28 à 08:32 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

24 juillet 2006

Retour de Chalon dans la Rue : +10kg

Nous revoilà de Chalon sur Saone en bourgogne !
Trois jours supers ! Merci à l'oncle et à la tante de CheridAmour pour cet accueil si chaleureux et bien sympathique.
Donc, voici un petit résume rapide, je ferais le détail dans un prochain post avec des photos.

Donc on a vu une vingtaine de spectacle en tout. On a eu bien chaud, on a bien mal aux fesses (et oui rester assis sur le bitume pendant des heures...), on a trop mangée (Tantine elle fait trop bien a manger...), on a prix dix kilos en trois jours, et je suis toujours en train de digérer le repas de la veille. On mangeait seulement le midi (le soir on grignotait dans les rues, devant un spectacle...) , mais on avait mange nos trois repas...
Voici quelques, exemples de plat :
- Gâteaux au amandes
- Mousse au chocolat
- Crumble rose
- Terrine de vieux garçon
- Côtelette de porc a la chinoise
- Gratin aux aubergines et au fromage
- Un autre gratin aux aubergines et aux tomates
- Filet mignon
- Tomates farcies
- Sans oublier la salade d'entrée et le plateau de formage

Pfft !
Chalon est une très jolie ville, avec des parcs, des rues, des places, ... en gros, pleins d'endroits pour donner une représentation, mais tout ceci est une autre histoire.

Ah oui j'ai failli oublier de dire : Le train avait une heure 20 minutes de retard... C'est pas facile !

Lutine qui irait bien dormir

Posté par Lutine28 à 14:16 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

21 juillet 2006

Je suis pas là !

Mais je suis où ?
Je suis ici !
Je suis de retour Lundi !

J'espère prendre plein de photos !

Lutine
PS : Ça fait pas avancer la peinture et le papier peint tout cela.

Posté par Lutine28 à 09:04 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

20 juillet 2006

Déambuler

Bonjour !
Voici mon petit texte a la consigne 27.
Il s'agissait de remplir un texte à trous (En gras, le texte propose par Coumarine).

Après quelques minutes de marche, il s’appuya sur son déambulateur.

Les quelques mètres qui menaient à la boulangerie, lui semblaient des kilomètres. Il se sentait à bout de force, poursuivi par cette chaleur, qui lui faisait tourner la tête.

Il s’assit quelques minutes et serra de toutes ces forces les poignées entre ses doigts, car il se sentait invisible à la terre entière, continuant sa route à une allure folle.

Puis, il reprit son chemin en essayant d’atteindre sans pause la boulangerie.

En réalité, il était heureux de vivre au bord de mer, il s’obligea a ne plus déprimer.

Il continua son chemin et fixa avec défis son but.

Pas très gai, tout cela.
Dimanche matin, j'ai vu un petit monsieur avec son déambulateur. Je me suis sentie triste pour lui, mais je ne me suis pas autant arrêter. En relisant la consigne aujourd'hui, elle m'a fait de suite penser a ce petit monsieur.

Voila,
Lutine

Posté par Lutine28 à 08:39 - - Commentaires [2] - Permalien [#]