Coucou !

Ici, on parle vraiment de tout et de rien. Aujourd'hui, mathématique ! En effet, Google nous met cette jolie image :

pierre_de_fermat-2011-hpavec ce tootltip :  "J'ai trouvé une merveilleuse démonstration de cette proposition mais ce doodle est trop étroit pour la contenir." Tout ceci est très mystérieux pour moi !!!

Et c'est Pierre de Fermat que l'on célèbre aujourd'hui. Il a été un mathématicien français qui a vécu au 17e siècle. Son nom ne vous dit peut-être pas grand chose mais pourtant cet homme a joué un rôle fondamental comme Descartes, dans les mathématiques.

Le doodle fait un petit clin d'oeil au dernier Théorème de Fermat :

« Il n'existe pas d'ensemble d'entiers strictement positifs x\,\!, y\,\!, z\,\! vérifiant l'équation x^n + y^n = z^n\,\! lorsque n est un entier tel que n > 2\,\!. »

Pierre de Fermat lui-même annotait dans la marge de son exemplaire des Arithmétiques qu’il en avait découvert une démonstration vraiment remarquable, mais manquait de place pour la donner à cet endroit :

«  J’ai trouvé une merveilleuse démonstration de cette proposition, mais la marge est trop étroite pour la contenir. »

 

En 1908, l'université de Göttingen et la fondation Wolfskehl offrent un prix de 100 000 marks à qui trouverait la démonstration avant cent ans. Ce théorème fut démontré par le mathématicien anglais Andrew Wiles de l'Université de Princeton, avec l'aide de Richard Taylor, en 1995.

De quoi reflechir, aujourd'hui.

A demain !
Lutine