Coucou !

Je ne te dis pas la pression que je reçois pour écrire ces articles sur ce dernier salon du jeu de Cannes. Nous y sommes allés trois jours, donc je vais découper l'article en trois parties. Franchement, une des meilleures années niveau jeu, en tant que dans la quantité et la qualité, de plus en plus de monde, mais de plus en plus de stands aussi. Allez Assez de blabla, on commence :

La guerre des moutons2La guerre des moutons 2 : une extension de la guerre des moutons, un des premiers jeux que j'ai acheté, c'est un jeu de positionnement de tuile où il faut créer son plus grand enclos de mouton. Dans cette extension, nous découvrons des lacs qui permettent de relier des enclos entre eux et donc d'avoir encore de plus grands enclos. Personnellement, je n'ai pas trouvé que cela apportait beaucoup au jeu.

NautilusNautilus : Petit jeu a deux, les joueurs se battent pour devenir le bras droit du fameux capitaine Nemo. Pour cela, il faut acquérir des points de compétence. Pour obtenir ces points de compétence, le joueur peut placer une carte avec un certain nombres de points, devant soit ou devant son adversaire. Petit jeu à deux sur le bluff qui ne m'a pas plus inspire que cela.

Doodle Quest : Pas facile d'expliquer ce jeu, et je n'ai pas trouve de photos sur le net. Peut être que je me suis trompée sur le nom. Il s'agit un jeu de dessin. Il y a une dizaine de cartes dans le jeu, avec des poissons dessinés. Le but est de dessiner sur un transparent un sorte de défis : relier tous les poissons, entourer les thons sans toucher les requins...(bien sûr le transparent est devant nous et pas sur la carte) . Ensuite, nous posons notre transparent sur le modèle et nous comptons les points. C'est rigolo, mais le jeu n'a pas beaucoup de durée car une fois que la dizaine de fiches a été jouée, on ne trouve pas trop d'interet de recommencer.

P1130833

 ladies and gentlemenLadies & gentlemen : Ce jeu nous a été présenté par son créateur en robe de grande dame endimanchée. Le but du jeu est que les hommes gagnent le plus  d'argent pour que les femmes s'achètent les plus belles robes, bien sur les hommes ont une maîtresse en plus à habiller. Un petit défaut à ce jeu, les hommes jouent ensemble et les femmes jouent ensemble et les deux époux ne se rencontrent que pour payer les factures... J'ai trouvé cela un peu dommage. Étant l'homme de notre couple, je n'ai pas du tout joué avec les autres joueurs "Femmes".

SeasonsSeasons : Enfin, nous arrivons à nous asseoir à une table d'un jeu nominé (j'ai du casser quelques genoux pour y arriver). Le but est de devenir un puissant mage, pour cela il faut collectionner des ingrédients (eau, vent, feu, terre), qui sont plus ou moins rares selon la saison où nous nous trouvons. Ensuite, le joueur lance des sorts qui peuvent l'aider ou embêter les autres joueurs. Très sympa, un bon jeu.

Après une petite crêpe, le off le soir : Nous avons testé en ce premier soir trois prototypes :

Jeu de carte des 4 couleurs célestes : une adaptation du jeu de carte traditionnelle, où il faut tenir du fait que le somme des cartes sur la table soit paire ou impaire. Nous avons fait une bataille, un belote et un jeu où on lance un hameçon. L'idée en soit est sympa, mais la personne n'a pas su vendre son jeu.

P1130840

Savane : jeu de déplacement sans Dé. Très peu de hasard dans ce jeu. En effet il faut déplacer les zèbres et les faire traverser la savane sans se faire manger par le lion, le crocodile et les hyènes. Le joueur commence a déplacer des zèbres (pas seulement les siens) en choisissant une case. Puis ensuite, on fait déplacer les animaux sauvages tous en même temps. Il faut donc deviner ce que vont voter les autres joueurs pour ne pas se faire manger. Encore un bon prototype, basé sur le bluff et le calcul de ce que vont faire les autres joueurs.

P1130841

Pléiade : un petit jeu qui nous a beaucoup plu. Les joueurs tirent au hasard des astéroïdes qui seront places sur les cases du plateau (un astéroïde par case). Il faut placer ses petites fusées pour les coloniser et ensuite lors qu'on a plusieurs fusées cote à cote, le joueur peut les transformer en etoiles. Plus il a de fusees l'une à coté de l'autre, plus le joueur a de point.

 P1130842
(tourne la tête vers la gauche pour voir l'image à l'endroit)

C'est tout pour aujourd'hui !
Lutine