Coucou !

Sur Sophia-Antipolis, à Garbejaïre exactement, certains arbres et poteaux de la médiathèque sont entourés par des décorations en tricot, crochet et autre petites babioles en laine.

IMG_5234

IMG_5235

IMG_5237

IMG_5239

IMG_5241

IMG_5244

IMG_5247

IMG_5249

Le Yarn bombing ou le tricot-graffiti décore ainsi notre technopole, adoucissant les couleurs métalliques des bâtiments alentours.
J'imagine, les tricoteuses et tricoteurs masqués et armés d'aiguilles ou de crochets se cacher dans l'ombre, la nuit pour enrouler et accrocher ces jolis morceaux de tricot et crochet.

Chaque fois que je passe devant, pas souvent, j'ai l'impression que le nombre de "tricot-graffitis" augmente. Serions-nous confrontés à des serial tricoteuses ?

A bientôt !
Lutine